L’Ecole des Filles – Ste Antonia

L’Ecole de Filles Sainte Antonia

En 1873, le comte de Coubert donne à la commune une maison afin d’y établir une école de filles qui portait le nom de “Sainte Antonia” en mémoire de sa défunte épouse. L’école est ouverte le 17 novembre 1874. Elle est dirigée par trois sœurs de la Charité qui font l’école gratuite aux filles pauvres et soignent les indigents de la commune.

Le préau est édifié par Léon Rougé, maître charpentier à Villedômer, en 1887 et en novembre 1913 un logement pour l’institutrice y est créé au-dessus.

L’édifice sert d’école jusqu’en juin 1961, puis est utilisé comme salle communale.

Le blason de la famille de Coubert, est placé au-dessus de la baie centrale de la façade ouest. Cette baie est surmontée d’une statue de sainte Antonia. Elle est l’œuvre de la fonderie d’art d’Antoine Durenne à Sommevoire (Haute-Marne). Une statue identique est présente à Château-Renault.

PENTAX Image

Saint Antonia Girl’s School

In 1873, the Count of Coubert gave the village a house in which to etablish a school for girls bearing the name “Sainte Antonia” in memory of his late spouse. The school was opened on 17 th November 1874. It was run by three Sisters of Charity who provided free schooling for poor girls and cared for the destitute of the community.

A sheltered play-ground was built in 1887 by Léon Rougé, a master carpenter from Villedômer. In November 1913, accommodation for the school teacher was above the shelter.

The building was used as a school until June 1961, since when it has been used as a community hall.

The Coubert family coat of arms is positioned above the central window of the west façade. The window is surmonted by a statue of Saint Antonia, the work of the Antoine Durenne art foundry in Sommervoire (Haute-Marne). There is an identical statue in Château-Renault.