L’ancien bureau de poste

L’Ancien bureau de poste

De 1912 à 2009, ce bâtiment accueillait le bureau de poste.
Une marque sur le mur témoigne de la crue de la Brenne en 1958. Il y en eu d’ailleurs plusieurs au fil des siècles (1836, 1846, 1856, 1958, 1961).

La Brenne, rivière du bassin de la Cisse et sous-affluents de la Loire, longue d’une cinquantaine de kilomètres prend sa source dans le Loir-et-Cher, traverse neuf communes d’Indre-et-Loire et se jette dans la Cisse à Vernou-sur-Brenne.
Voie d’eau non navigable, elle a été utilisée pour actionner des moulins dès le Moyen-Age. Dans la commune, trois moulins (privés) sont situés sur ce cours : le moulin de la Roche, le moulin de la Vasrole et le moulin de Bas Couleur.

Faisant face à l’ancienne poste, sur votre gauche, la place porte le nom de “Lucien Besnard, juste parmi les nations”. Mr Besnard était domicilié à Villedômer, en juin 1942, alors qu’il avait 17 ans, il est allé à Paris en train pour cherche 3 enfants juifs menacés d’arrestation et de déportation. Ils ont été recueillis chez ses grands-parents à Pezou (Loir et Cher) et sauvés.

The Former Post Office

This building housed the post office from 1912 to 2009.
A mark on the wall bears witness to the flooding of the river Brenne in 1958. There have been several floods over the centuries (1836, 1846, 1856, 1958, 1961).

The Brenne, a river of the Cisse basin and sub-tributary of the river Loire, is about 50km long, rises in the Loir-et-Cher and passes through nine villages of the Indre-et-Loire into the Cisse at Vernou-sur-Brenne.
This non-navigable, waterway was used to power watermills as of the Middle Ages. Three private watermills are located along the watercourse : Roche Mill, Vasrole Mill ans Bas Couleur Mill.

Facing the old post office, the square to your left is named “Lucien Besnard, Righteous Among the Nations”. This is the highest honour bestowed by the State of Israel on civilians who put their lives on the line to save Jews. Mr Besnard lived in Villedômer; in June 1942, when he was 17, he went to Paris by train to collect 3 Jewish children in danger of being arrested and deported. They were taken in by his grand-parents in Pezou (Loir-et-Cher) and saved.